Reach Out, I’ll Be There, des Four Tops: un monument de chez Motown

Capture d’écran 2018-01-11 à 20.39.24.png

Encore une galette qu’on dirait produite en symbiose avec mon jukebox Rock-Ola de 62!  Reach Out, I’ll Be There, des Four Tops, sorti en 1967, fut numéro 1 et restera un succès mémorable pour Tamla Motown, la maison de disque soul de Detroit, capitale de l’automobile américaine. Motown est d’ailleurs une contraction de Motor Town.

Comme on était dans une décennie faste (et c’est rien de le dire!), les Four Tops avaient sorti deux ans auparavant un autre succès planétaire: It’s The Same Old Song.

Ces deux chansons ont été d’ailleurs traduites pour Claude François. Je vous laisse trouver vous-mêmes les titres en français. Ça ne devrait pas être trop difficile…

4 réflexions au sujet de « Reach Out, I’ll Be There, des Four Tops: un monument de chez Motown »

  1. C’est d’la bonne! On ressent bien désormais le son dynamique du jukebox dans tes prises mais ce genre de titres s’y prête magnifiquement. T’en as oublié un dont le titre me faire toujours marrer…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s