En 1957, Elvis chante Noël

 

Elvis Santa.pngJe ne voudrais pas avoir l’air monomaniaque, mais aujourd’hui nous allons encore écouter Elvis. En 1957, alors que son succès devient exponentiel, il a très envie de sortir un album de Noël comme le faisaient beaucoup de vedettes. De la même manière qu’il a beaucoup tenu à faire son service militaire (2 ans, de mars 1958 à mars 1960), il tenait à montrer à ses concitoyens qu’il n’était pas un petit voyou de rocker, mais un bon fils qui chante Noël sous le sapin. Et je trouve que le résultat est plutôt convaincant:

La face A:

La face B:

11 ans plus tard, en plein mois de juin cette fois-ci, Elvis montrera son attachement à ces chansons lors de son grand retour à la scène (après s’être égaré 8 ans durant dans des films de série Z) lors de son ’68 Comeback Special. Une partie de ce spectacle est un très joli moment de ce qu’on peut considérer comme le premier concert unplugged. Elvis est au mieux de sa forme, charmeur comme pas un. Mais tout le monde reconnaîtra qu’il en a largement les moyens:

 

4 réflexions au sujet de « En 1957, Elvis chante Noël »

  1. Bonnard, même le bras de ton pick-up et les disques dansent en rythme!
    Il oublie élégamment les paroles au début de l’extrait de son spectacle.
    Et ça nous change de Johnny hein!

    J'aime

  2. Ouais ben l’autre jour, j’écoutais une Playlist de Noël sur Qobuz, je suis tombé sur lui à plusieurs reprises: insupportable, je suis désolé. Ça dégouline de gras (c’étaient tous des chanteurs américains, il n’y avait pas que lui).
    Beurk.
    Là, tes extraits, ils sont bons, mais je te jure que lorsqu’il chante vraiment Noël, j’imagine surtout sur la fin, ben c’est épouvantable.

    J'aime

  3. Je ne sais pas ce qu’on t’a fait écouter sur Qobuz, mais les chansons dont il est question céans, sont extraites d’un album sorti en 1957, que je trouve sobre et bien foutu. En voici un autre morceau, plus calme, que j’aime également beaucoup:

    Il a d’ailleurs chanté beaucoup de gospels qu’il avait entendu, enfant, à l’église de Tupelo, puis de Memphis:

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s